Tag: Maroc

¡Secunda Casablanca, y tercera ‘Ciudad Blanca’!

12/13.05.2016

Donc on s’apprête à survoler l’Atlantique avec Royal Air Maroc… avec déjà un petit couac à peine assis dans l’avion: alors qu’on y était déjà entré en retard, voilà qu’on nous invite à le quitter pour cause de problème technique (avant le décollage quand-même hein!)… Changement d’avion compris, on aura perdu au moins deux bonnes heures, sur un vol de 9! Mais bon, alors qu’on volait de nuit, ce fut un plaisir de voir le lever de soleil depuis les hauteurs, et d’admirer, d’abord le désert et les côtes atlantiques, puis l’agglomération de Casablanca, dominée par l’immense minaret de la mosquée Hassan II (ou par le minaret de l’immense Mosquée…, c’est selon), la seconde plus grande au monde après celle de La Mecque! Bref, retour sur terre, au propre comme au figuré: files et attentes interminables à l’aéroport de Casablanca, contrôles en tous genre et personnel réduit… notre retard brésilien va donc s’allonger, pour finalement nous retrouver libres de toutes contraintes avec plus de 4 heures de retard sur l’horaire normal, après qu’Agata, quelque peu ‘suspecte’ pour les autorités locales (que fait donc Polonaise sur un vol São Paulo-Bruxelles via Casa?), se retrouve dans une file pour contrôle spécial, avec quelques Camerounais et autres citoyens d’Afrique subsaharienne débarquant du même vol que nous… Quand on me demande pourquoi je poireaute à côté et qu’on voit mon passeport belge, le franc tombe, et ne trouvant plus de raison de la contrôler, les autorités lui permettent de s’en aller. Bref, nous qui n’avions déjà qu’un journée pour nous rendre en ville (1h de train), visiter un peu et puis revenir, on a vite compris qu’on allait devoir se contenter d’une demie. On reviendra au soir loger à l’hôtel, aux frais de Royal Air Maroc, vu qu’on fait un vol transatlantique avec escale, ils nous doivent au-moins bien ça! 😉

Alors, ce qui est un peu rigolo, c’est que c’est notre seconde ville dénommée Casablanca (maison blanche en Espagnol), après celle du Chili (qui est une toute petite ville, par contre), et que ça fait, au passage, notre troisième ville ‘Blanche’, après les deux ‘Ciudades Blancas’ que sont Arequipa au Pérou, et Sucré en Bolivie! Si le nom de Casablanca fait plutôt référence à un édifice historique de couleur blanche qu’à la ville en elle-même, force nous est de constater que de nombreuses ruelles du vieux centre, tout comme certaines avenues majestueuses sont entièrement blanches elles-aussi (ce qui en soi, ne doit pas être exceptionnel au Maroc!). Bref, trêve de bavardages, on a donc parcouru le centre, vu l’océan Atlantique, la Grande Mosquée Hassan II, etc… pour constater que dans notre voyage, cette ‘escale’, un peu inattendue au moment ou on a réservé le vol, était relativement déroutante. Je m’explique: on savait que la Maroc est très vivant, les gens sont dans les rues, il y a les marchés, les touristes, etc.. Un peu comme l’Amérique du Sud en fait… mais, tellement différemment. On s’était habitué à passer d’un pays à l’autre, à se familiariser aux différences culturelles et de mentalité entre des pays ‘latinos’, avec une certaines facilité. Et ici, nous pouvions nous exprimer en français dans un pays qui nous était à priori moins inconnu ‘vu de l’extérieur’, avant d’y mettre la première fois les pieds! Mais c’était carrément autre-chose, avec des repères, des attitudes et habitudes totalement différents. Ce qui fait que c’était vraiment court pur profiter. C’est un monde différent, et nous étions dans la ville la plus ‘occidentale’, la capitale économique, une des plus grandes ville du Maghreb, formant une agglomération de plus de 4 millions d’habitants!

Donc avec plaisir, une autre fois, lorsqu’on ne sera pas entrain de courir entre 2 interminables files dans des aéroports, ça nous ferait plaisir de passer un peu de temps à visiter et découvrir le Maroc et ses voisins, car on a vraiment eu un goût de trop peu! Salamalikum les gars! 😉