Sucre, una (otra) Ciudad Blanca (la de Bolivia)!

31.01>04.02.2016

Capital constitucional de Bolivia

Nous voilà donc pour quelques jours à Sucre, la “seconde” capitale de Bolivie, appelée la “Capital constitucional de Bolivia”, ou encore la “Ciudad Blanca” (la Ville Blanche). Sucre si situe à une altitude de 2.780m, et compte une peu plus de 250.000 habitants.

Alors, pour la première appellation, il faut savoir que durant la période coloniale espagnole, Sucre disposait déjà d’un statut important, comme Chef-lieu d’un territoire couvrant une partie des actuels Bolivie, Pérou, Chili, Argentine et Paraguay. La région disposait de pas mal de ressources et de richesses en raison, notamment, de l’existence d’importantes mines de minerais, dont en grande partie, du minerai d’argent, dans la proche ville de Potosi. Par la suite, lors de l’indépendance de la Bolivie, elle en devient la capitale. C’est à ce moment qu’elle prend le nom de Sucre, en l’honneur du maréchal Antonio José de Sucre, camarade d’armes du libérateur Simón Bolívar. Ce dernier, victorieux à Ayacucho pour l’indépendance de la Bolivie, de la Colombie, de l’Équateur, du Pérou et du Venezuela (vous vous rappelez, le champs de bataille que l’on a visité à Ayacucho: voir sujet Ayacucho), à quant à lui donné son nom à la Bolivie. Par la suite, en raison, notamment, du déclin économique de Potosi, c’est La Paz qui a pris le dessus et le siège du gouvernment y a été transféré. Sucre n’est donc plus que la capitale constitutionnelle de la Bolivie, et abrite le siège de la Cour Suprême.

Sa seconde appellation, “Ciudad Blanca”, nous rappelle forcément Aréquipa, au Pérou, qui a le même surnom! Sucre comprend nombre d’édifices de style, tous de ton blanc (mais dans ce cas-ci, c’est de le peinture/enduit, et non la couleur de la pierre). Ceci témoigne non-seulement de sa richesse et sa grandeur passée, mais lui confère aussi un style et une âme qui l’ont élevée au rang de ville inscrite au patrimoine de l’UNESCO.

Alors les photos valent mieux qu’un long discours… même si la grisaille fut souvent au rendez-vous, et que Sucre nous a moins marqués qu’Arequipa, on a eu de quoi lever les yeux et admirer de beaux ensembles et de belles façades presqu’à chaque coin de rue. Petits détails amusants: on a retrouvé quelques éléments présentant un petit air de “déjà vu” dans nos contrées européennes… une sorte de mini-tour Eifel au milieu du parc principal, un blason orné de l’aigle à deux têtes (type Slave, que l’on retrouvera d’ailleurs plus tard à Potosi) coiffant le sommet d’une colonne monumentale….

 

Encore une fois, j’ai particulièrement apprécié le “Mercado Central”, à l’architecture originale.

 

On a également visité le cimetière, de style moins “exhubérant” que celui de Cochabamba, mais qui constitue un “parc” de style, bien dessiné et bien équilibré.

 

On est encore monté sur un “mirador” urbain, mais pour une fois, bien que l’endroit soit très agréable, il n’est pas très haut et n’offre que quelques maigres point de vues sur la ville… alors que l’on avait l’habitude, quasi partout ailleurs, de dominer villes, quartier et édifices de manière plutôt époustouflante!

Sucre, ce fut aussi la ville de nos emm…es…. Le “bloqueo”, ou blocage routier qui nous avait posé quelques soucis pour arriver en ville ne s’est pas rapidement solutionné, et nous a forcé à rester deux jours de plus que prévu… dans l’attente, on aura pu apercevoir quelques cortèges (assez désordonnés) de Carnaval, et constater qu’à cette occasion (le Carnaval), les gens (et les jeunes en particulier), s’amusent à se lancer des ballons d’eaux et à s’asperger…. bien entendu, on a également fait un peu les frais de cette “coutume locale”. 😉

Autre couac survenu dans la Ciudad Blanca: disparition de quelques billets verts à l’intérieur même de notre chambre d’hostal, pourtant fermée à clé! Bref, on a beau prendre un max de précaution, on n’élimine pas totalement les risques…. Nous étions quand-même impatients de rejoindre Potosi!

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s